Les conseils sur la pose d’un implant dentaire

implant dents

L’implant dentaire

 

L’implant dentaire est considéré comme une racine artificielle qui, comme son nom l’indique, viendra s’implanter sur l’os de la mâchoire pour remplacer les dents manquantes. C’est un appareil fait en titane. Il prend la forme d’une vis et sert de support pour la fabrication de bridge ou d’une couronne. Quel est l’intérêt de faire poser un implant dentaire ?

Un implant dentaire pour remplacer une dent manquante : les avantages

L’implant dentaire est une excellente alternative contre la perte de dent. Il permet de préserver la santé buccale et conserver l’état de la mâchoire.

Il faut rappeler que l’absence de dents peut causer un impact important sur l’apparence physique et l’esthétique dentaire et peut entraîner un vieillissement du visage. Le pire est la perte des os de la mâchoire. Pour retrouver le sourire et surtout avoir une dentition normale, la pose d’implant dentaire peut donc devenir une nécessité.

Si la pose d’un tel appareil est pratique pour certains, cela n’est pas toujours le cas pour d’autres. En effet, il faut avoir suffisamment de masse osseuse pour pouvoir fixer un implant dentaire. Il faut également avoir un état de santé parfait pour pouvoir réaliser l’intervention dans les meilleures conditions.

Le déroulement de la pose d’implant dentaire

La pose d’implant dentaire nécessite une intervention particulière dans un bloc opératoire. Certains praticiens en disposent déjà dans leur cabinet. Pour réaliser l’opération, le chirurgien va percer l’os de la mâchoire à l’aide d’un foret, et ce, en incisant la gencive. Cette technique permet d’insérer l’implant. Tout cela se fait bien sûr sous anesthésie locale.

Une prothèse provisoire peut être posée avant de passer à la prothèse dentaire définitive. Sachant qu’il faut attendre un certain moment, entre deux à six mois, pour voir si l’appareil s’est bien intégré ou non. Dans le cas contraire, le praticien ne pourra pas encore réaliser la prise d’empreinte qui lui permet de réaliser l’appareil définitif.

Le coût d’un implant dentaire

Un implant dentaire peut coûter cher. C’est aussi un appareil non remboursable par l’Assurance maladie. Son tarif varie en fonction de son type et surtout des honoraires du dentiste pour la consultation et l’intervention. Le prix d’un implant dentaire va aussi varier en fonction du nombre de dents à remplacer et celui de l’implant qu’il faut poser.

Vous avez perdu une ou plusieurs dents et vous avez décidé de vous faire poser un implant dentaire ? Avant de passer à l’intervention, il est conseillé de demander un devis auprès de nombreux praticiens, puis sélectionner celui qui offre le meilleur rapport qualité prix.

 

Autres articles à lire :

Zoom sur les interventions assurées par une sage-femme

sage femme brignais

 

Avant, ce sont seulement les femmes enceintes qui se préparent à l’accouchement qui font appel à une sage-femme. Il faut noter toutefois que dorénavant toutes les femmes peuvent profiter de l’intervention de ce professionnel de la santé à toute période de sa vie.

Du suivi gynécologique à la visite post-natale, en passant les interventions se rapportant étroitement à la grossesse dont la rééducation du périnée, autant dire que le champ d’actions de la sage femme est en effet très vaste.

 

Gynécologie de prévention

Bien qu’elle soit en mesure d’assurer un suivi gynécologique, la sage-femme n’assure pas cette intervention en tant que gynécologue. Un tel suivi peut être justement proposé par ce professionnel de la santé à toutes les femmes, ayant ou non des enfants. Dans ce cadre, la sage-femme peut proposer des frottis cervico-vaginaux de dépistage.

En cas de pathologie détectée, elle indiquera à sa patiente la consultation d’un médecin. Par mesure préventive, une sage-femme peut suggérer des méthodes contraceptives à la femme : contraceptif d’urgence, diaphragmes, capes, contraceptifs hormonaux, contraceptifs locaux. Elle peut logiquement assurer la pose et la surveillance du moyen de contraception choisi.

 

Suivi de grossesse et accouchement

Il s’agit d’un service proposé par toute sage-femme qui comprend globalement plusieurs rencontres entre ce professionnel et la femme enceinte. Les rendez-vous se font souvent sur une base mensuelle dans les premiers mois et dure, chacune environ 50 minutes. Dans les dernières semaines de la grossesse, les rendez-vous deviennent ensuite plus fréquents. A savoir également que la sage-femme propose un entretien natal précoce. Cette démarche importante de proximité peut être proposée en libéral, à domicile ou dans une maternité. Elle est remboursée à 100% par la Sécurité sociale.

 

Durant les séances, la sage-femme aborde avec la femme enceinte plusieurs sujets dont les malaises pouvant survenir pendant la grossesse, la nutrition, etc. Pour l’accouchement, la sage-femme assistera la femme enceinte dès les premiers signes du travail jusqu’à la naissance. En cas de complication, c’est elle qui se charge de la consultation d’un médecin et le transfert de soin.

 

Activités de remise en forme post-accouchement

Elles sont suggérées pour venir à bout rapidement des kilos superflus après la grossesse. L’assistance d’une sage-femme s’avère importante pour le choix des activités mais aussi pour un suivi globalisé de la santé de la femme après l’accouchement.

La sage femme à Brignais va indiquer effectivement d’attendre, dans un 1er temps, la fin des saignements post-accouchement avant d’autoriser une activité physique.  Cette étape passée, elle proposera la rééducation du périnée. Dans le cas où la femme a accouché par césarienne, la sage-femme pourra assurer la rééducation abdominale.